QUAND
LE COMPTE
À REBOURS
PRENDRA FIN

Chapitre 9
LE COMPTE À REBOURS PROPHÉTIQUE EST TERMINÉ



En tant qu'auteur de ce livre, ce chapitre a été la chose la plus difficile que j'ai jamais eu à écrire. Avant d'examiner le compte à rebours qui mène au retour de Christ, je me sens obligé d'expliquer par ce chapitre pourquoi la rédaction de ce livre a été si difficile pour moi.

Comme indiqué au début du premier Chapitre, il a été extrêmement difficile pour moi d'aborder ce que je sais "voir" si clairement sur l'éruption imminente d'une guerre thermonucléaire dans ce monde. Quelle est la meilleure manière d'aborder ce sujet, particulièrement quand il s'agit de quelque chose révélé par le grand Dieu qui a créé toute vie?

La tâche est encore plus ardue lorsque l'on considère les divisions parmi les croyances religieuses qu'il y a dans ce monde. Comment montrer aux gens sans les offenser, qu'ils ont été trompés par ces croyances? Le fait est que c'est impossible à faire et cela ne fait qu'intensifier la difficulté de cette tâche.

Ce livre a été écrit dans le but de partager la connaissance de la vérité sur les événements prophétiques de fin-des-temps qui approchent maintenant de leur accomplissement final.

Alors même que j'écris ces lignes, je suis quelque peu écœuré de voir le niveau de peur et de panique financière qui sévit d'une nation à l'autre à cause de la pandémie COVID-19, sachant que cet événement est minime par rapport à ce qui va bientôt arriver.

À l'heure actuelle, les gens du monde peuvent avoir du mal à exercer la distanciation sociale, à rester confinés chez eux, à faire des provisions de produits alimentaires et autres articles de première nécessité, tout en continuant à payer leurs factures. Mais tout cela n'est rien comparé à ce qui va se passer quand cette guerre mondiale va éclater. Car alors la nourriture et les fournitures médicales deviendront encore plus rares. Cette guerre à venir, apportera des pénuries d'électricité, d'eau, de gaz, d'internet et bien d'autres choses qui sont toutes considérées de nos jours comme acquises.

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est douloureux de vous faire part de ces connaissances, c'est angoissant et frustrant, mais je sais que c'est exactement ce que j'ai été chargé de faire! Le seul encouragement que j'en tire, c'est l'espoir de voir ce que Dieu a révélé sur l'aide et la faveur que certains recevront directement de Lui et de Son Fils. Ce sera le résultat qu'obtiendront ceux qui écouteront et se tourneront vers Lui, car ils pourront ainsi être délivrés pour entrer dans une nouvelle ère – dans le Millénaire qui va suivre.

Tout au long de ce livre, je me suis délibérément abstenu de parler de moi-même, sauf dans le Chapitre 1, où je me suis ouvert une peu pour expliquer le dilemme et le défi que présentait pour moi la rédaction de ce livre.



Raison pour la Réécriture du Chapitre

Ce chapitre était déjà écrit lorsque fut porté à mon attention qu'il semblait y manquer quelque chose. Sa première rédaction suscitait le souci qu'elle n'apportait pas suffisamment d'explications montrant où étaient mentionnées ces choses dans les écritures. Se contenter de dire que certaines choses ont été "révélées", a également suscité des inquiétudes, puisque le lecteur pourrait ne pas considérer cela comme un argument convaincant, ressentant le besoin d'avoir des preuves ou des faits plus convaincants.

Je comprends totalement cette préoccupation, et de ce fait, la manière de traiter ce chapitre est devenue très claire. Jusque-là, j'étais toujours décidé à ne pas parler de moi, car ce livre ne parle pas de moi. Puis, on m'a rappelé la raison pour laquelle il me revenait de l'écrire et personne d'autre.

Ce qui suit sur le compte à rebours pour la 3ème Guerre Mondiale et la venue de Christ, ne peut pas être correctement écrit sans inclure ce que Dieu m'a montré et que je dois annoncer. Ce qui est important, c'est que j'ai reçu d'accomplir une mission – une tâche – qui vient de Dieu.

Dans ce livre, j'ai essayé d'éviter cette question et suivant ce que je voulais faire, j'ai presque réussi. Parler de moi-même dans le contexte de ce que je dois dire, peut sembler un peu étrange et religieusement fanatique pour les gens de ce monde, mais je ne devrais pas me soucier de cela, puisque ma préoccupation doit demeurer de faire ce qui est juste devant Dieu.

Franchement, je ne peux pas m'empêcher de penser au prophète Jonas qui a tenté de s'enfuir pour ne pas avoir à annoncer aux habitants de Ninive ce que Dieu lui a dit de leur annoncer sur leur prochaine destruction. Je ne suis pas Jonas, mais ce que je me dois de dire pour informer les gens sur ce qui est écrit dans ce livre, c'est que je suis un prophète de Dieu et que c'est Dieu qui m'a envoyé pour faire ce travail. De plus, je suis le dernier apôtre de l'Église de Dieu en ce dernier âge de l'humanité.

Je déteste le fait que cela prendra du temps et que les gens aient à souffrir des événements de fin-des-temps encore plus dévastateurs, avant que la réalité de la situation prouve ce que je dis. Mais alors, il sera trop tard pour se préparer. Il serait tellement mieux si la vérité, que Dieu m'a révélée, pouvait parler d'elle-même.

Ce fut, à travers les âges, la tâche des prophètes d'avertir l'humanité de ce que serait les conséquences de ne pas écouter Dieu. Dans ces cas, les prophètes déclaraient clairement qui ils étaient et que Dieu les avait envoyés pour annoncer Ses messages.

Une seule grande nation a répondu aux terribles avertissements d'un prophète, à savoir l'Assyrie, dont la capitale était Ninive. Le roi d'Assyrie a écouté l'avertissement de Jonas. Du fait qu'ils se sont repentis, la destruction de Ninive n'a pas eu lieu. Incroyablement, ce n'est que quelques années plus tard que Dieu a motivé l'Assyrie à conquérir Israël et les emmener en captivité.

Donc à partir de maintenant, je vais déclarer des choses en tant que prophète et apôtre, des choses que Dieu m'a révélées et que je me dois de transmettre. Je ne suis pas comme l'un des prophètes d'autrefois à qui on a donné des prophéties dans le but d'être prises en compte dans les écritures. Au contraire, je suis quelqu'un qui a été chargé d'interpréter bon nombre des prophéties qui s'appliquent à cette fin-des-temps, au sujet des choses qui vont maintenant se produire.

C'est peut-être plus facile à comprendre pour ce qui concerne les prophètes Daniel et Jean qui eux ont écrit beaucoup de prophéties sur cette fin-des-temps, mais ils ne savaient ni comment ni quand ces prophéties se réaliseraient au travers d'événements dans le monde. Ils n'ont pas compris ce qu'ils avaient écrit. Daniel a même demandé à Dieu s'Il pouvait lui en dire plus, pour lui permettre de comprendre. Mais Dieu lui a simplement dit de fermer le livre. Bien que Dieu ait révélé à Daniel ce qu'il devait écrire, Il lui annonça que ce n'était pas pour son époque, mais bien pour la fin-des-temps.

Le Livre de l'Apocalypse fut écrit par Jean et ces prophéties lui furent révélées par Dieu, alors qu'il était en prison sur l'île de Patmos. Il n'avait aucune idée de ce qu'étaient toutes ces prophéties, mais ces choses sont maintenant en train d'être révélées, parce que nous sommes dans la période pour laquelle la plupart d'entre elles ont été écrites.

Je ne peux rien faire si certains ne trouvent pas ce qui est écrit comme étant vrai ou faisant autorité, mais c'est la vérité. Ainsi, quand je parle de quelque chose qui est "révélé", il appartiendra au lecteur de décider s'il croit que c'est vrai ou non. Il n'y a tout simplement rien à citer dans les écritures qui puisse "prouver" que ces choses sont vraies. La preuve est contenue dans tout ce qui a été écrit précédemment, qui expose ce qui est faux dans le Christianisme traditionnel et ce qui est vrai bibliquement.

L'idée dans tout cela, c'est que ce qui est important n'est pas celui qui apporte le message, mais bien plutôt le fait que ce qu'il dit vient de Dieu. Cependant, la façon dont les gens réagissent à ce que Dieu a dit, a le plus souvent déterminé comment un prophète a été reçu. Ce qui à son tour déterminera comment Dieu répondra à ceux qui L'écoutent et à ceux qui ne L'écoutent pas.

Dieu montre clairement dans ces derniers temps de l'âge du règne-autonome de l'humanité, qu'Il écoutera ceux qui L'écouteront et qui commenceront à changer leur vie en fonction de ce qu'Il a révélé.



Le Début du Compte à Rebours

Lorsque l'Apostasie s'est finalement réalisée, l'Église était inconsciente de ce qui s'était passé. Les gens n'ont pas réalisé que cet événement était l'Apostasie prophétisée. Ils ne comprenaient pas que ce qui se passait dans l'Église était l'accomplissement de cette prophétie et que cela servirait de signe à l'Église de Dieu que son Fils allait maintenant revenir. Personne ne savait. Ce n'est que plusieurs années plus tard que Dieu a révélé qu'un compte à rebours réel pour la venue de Christ avait commencé le jour de cette Apostasie.

Même si Joseph Tkach, père, a montré son opposition et sa rébellion à Dieu en prêchant un sermon contraire aux vraies doctrines, Dieu n'avait pas encore révélé qu'il était l'accomplissement de "l'homme du péché" – "le fils de perdition." L'Église ne savait pas encore qu'il avait accompli cette prophétie donnée par Paul, prophétie qui servirait à annoncer la venue imminente de Christ. À ce jour, l'écrasante majorité de l'Église qui s'est dispersée, est toujours aveugle à cette vérité.

Bien que cela a déjà été en partie traité, il y a d'autres éléments à aborder dans la prophétie de Paul concernant cette Apostasie. Alors que l'on continue à travers ce récit de 2 Thessaloniciens, on devrait commencer à voir clairement pourquoi cet événement unique est si essentiel aux prophéties de fin-des-temps.

"Et maintenant vous savez ce qui le retient [Grec – "retenir, restreindre, détenir"], afin qu'il [l'homme du péché] ne paraisse [Grec – "de faire connaître, révéler ce qui était inconnu avant"] qu'en son temps. Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient [même mot grec – "retenir, restreindre, détenir"] encore ait disparu. Et alors paraîtra [Grec – "faire connaître, illuminer"] l'impie, que le Seigneur détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement" (2 Thessaloniciens 2:6-8).

Cette prophétie montre que l'homme du péché – l'impie – paraîtrait, celui "que le Seigneur détruira par le souffle de sa bouche et l'anéantira par l'éclat de sa venue". La plupart de ceux qui ont été dispersés après l'Apostasie n'ont pas pu comprendre ce verset, parce qu'ils ne voient cela que comme devant accomplir littéralement et physiquement. Ils croient que cette prophétie ne peut s'accomplir qu'au moment de la venue de Josué le Christ, le jour même où la fin-des-temps se terminera.

Mais c'est ce verset même qui montre comment Dieu seul allait révéler l'identité de l'homme du péché et ce que cela signifierait pour l'Église. Bien que la plupart n'aient ni "oreilles pour entendre, ni yeux pour voir", Dieu a clairement indiqué que Lui seul allait révéler l'homme du péché. Après que Joseph Tkach, père, trahit la confiance qui lui avait été donnée en prêchant ce sermon provocateur, le Temple spirituel de Dieu fut souillé. Une abomination d'une proportion sans précédent avait eu lieu au sein de l'Église.

Joseph Tkach est mort exactement 40 sabbats (au jour et à l'heure-même, dans son fuseau horaire) après avoir prêché ce sermon. C'était la déclaration formelle de Dieu. En lui prenant la vie, Dieu révélait que Joseph Tkach, père, était en effet le "fils de perdition" – "l'homme du péché". Par cela, Dieu a également révélé que le monde était alors entré dans un compte à rebours pour la fin-des-temps. Le moment était enfin arrivé, après près de 6000 ans, pour que les prophéties de fin-des-temps commencent à s'accomplir. Ce processus a commencé le jour-même où Joseph Tkach, père, a prêché son sermon apostasiant, mais c'était à Dieu de le révéler.

C'est cet événement prophétique, lorsque Dieu a détruit l'homme du péché, qui a annoncé - illuminé – la venue de Josué le Christ au peuple de Dieu. Le moment de son retour était alors venu et n'était plus retenu à la vue de l'Église. L'heure avait sonné; le compte à rebours pour la venue de Christ avait commencé!

Dans les écritures, le nombre 40 sert de déclaration pour le jugement de Dieu. En raison de la rébellion de l'humanité au temps de Noé, le jugement de Dieu fut exécuté sous la forme d'un déluge qui a duré 40 jours et 40 nuits. Un autre exemple où l'on trouve le nombre 40, était le nombre d'années que Dieu a laissé les enfants d'Israël errer dans le désert, à cause de leur rébellion.

L'homme même qui avait été placé en position d'autorité sur l'Église de Dieu, directement sous Christ, a déclaré que le Sabbat du septième jour n'était plus un commandement pour le peuple de Dieu. Est-il alors étonnant qu'en raison de sa rébellion, Dieu ait exécuté sur Joseph Tkach, père, un jugement qui s'est accompli exactement 40 sabbats plus tard – à l'heure même – comptant du Sabbat même où il avait déclaré que le jour du Sabbat n'était plus pertinent?

Ainsi, la première chose que Dieu a révélée à Son Église sur un compte à rebours, fut l'importance de la période de 280 jours (40 x 7), qui a révélé Son jugement, où 40 exprime le "jugement" et 7 sert à montrer le dessein de Dieu étant "complet".

Lorsque Joseph Tkach, père, prêcha le sermon qui a pollué et profané le Temple de Dieu - l'Église de Dieu – alors "l'Abomination de la Désolation" prophétisée du Temple spirituel de Dieu s'est réalisée. Cette prophétie de Paul sur l'Apostasie avait commencé. C'est alors que Dieu a révélé ce qu'était le jugement qu'Il avait personnellement exécuté sur l'homme du péché, ce fils de perdition. C'est qu'exactement 280 jours plus tard, que Dieu lui prit la vie.

Lorsque que l'Église restante a pris conscience de la signification de ce jugement sur l'homme du péché prophétisé, le fils de perdition, il lui fut alors donné de mieux comprendre les périodes importantes qui correspondent à ce que l'Église vivait.

Avant d'aller plus loin sur l'importance de certaines périodes prophétiques et la signification numérique utilisée dans les révélations bibliques, il serait bon de souligner que Dieu est très ordonné et précis dans Sa manière d'accomplir Sa Parole. Les prophéties sont accomplies de manière très rigoureuse, surtout numériquement.

L'utilisation du chiffre prophétique 7, définit ce que Dieu a "complété" et révèle comment Dieu va mettre fin à l'autonomie de l'humanité et va établir le règne de Son Royaume. C'est après 6000 ans de règne-autonome de l'homme et avec le début du règne de Josué le Christ pour les 1000 ans qui vont suivre, qu'est révélé un plan "complet" de 7000 ans pour l'humanité.

Ces 7000 ans sont un accomplissement prophétique de ce que préfigure le sabbat hebdomadaire du 7ème jour. Les six premiers jours sont pour que l'humanité fasse son travail, mais le jour du sabbat a pour but de se reposer de ce travail pour se concentrer sur l'œuvre de Dieu – le dessein, le plan et la volonté de Dieu pour l'humanité. De même, les premiers six mille ans ont été pour que l'humanité vive à sa manière, mais les 1000 ans suivants, seront centré sur le plan et le dessein de Dieu qui s'accompliront sous le règne de Son Royaume.

Ce qui vient d'être expliqué sont des exemples simples. Cependant, les décomptes prophétiques et l'utilisation numérique contenus dans les révélations prophétiques, peuvent sembler déroutants. Tout le monde ne s'intéresse pas nécessairement aux mathématiques et aux systèmes numériques, il y a donc des gens qui, naturellement, n'apprécieront pas certaines parties de ce chapitre. Néanmoins, ces choses révèlent des aspects importants de Dieu, à quel point Il est précis et parfait dans tout ce qu'Il fait.



Périodes Prophétiques de Fin-des-Temps de 1260 Jours

L'Église a compris depuis longtemps, que des périodes précises de fin-des-temps de 1260 jours étaient associées à la venue de Christ, mais elle n'avait pas compris comment celles-ci se plaçaient ou comment elles allaient s'accomplir.

Ces périodes prophétiques de fin-des-temps sont évoquées de différentes manières, mais elles sont toutes équivalentes à 1260 jours. Dans l'Apocalypse, on trouve une description de 42 mois, qui correspond à une période spécifique du compte à rebours pour le retour de Christ.

D'autres passages des écritures font référence à un temps, des temps et une moitié de temps (3 ans et demi) qui est également prophétiquement équivalent à exactement 1260 jours, où un "temps" est défini comme 360 ​​jours, des "temps (x 2)" correspond à 720 jours et "une moitié de temps" à 180 jours, ce qui additionnés, nous amène à 1260 jours. Cela représente 360 ​​jours selon le calendrier biblique de Dieu et non les 365 jours du calendrier romain.

C'est après que Dieu eut révélé Son jugement (7 x 40) sur l'homme du péché et que l'Apostasie de fin-des-temps avait eu lieu dans Son Église, que Dieu commença alors à révéler qu'un compte à rebours pour le retour de Christ avait commencé. Pourtant, dans tout cela, l'Église ne savait pas encore quand le retour de Christ allait avoir lieu, ni comment les périodes prophétiques s'inscriraient dans ce compte à rebours.

La première période prophétique de fin-des-temps que Dieu a finalement révélée à l'Église, se trouvait dans une prophétie de l'Apocalypse. Elle décrit les séquelles de la dispersion de l'Église qui a suivie l'Apostasie.

"Or, elle [parlant prophétiquement de l'Église de Dieu] enfanta un fils [Christ], qui devait gouverner toutes les nations avec un sceptre de fer, et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers Son trône [parlant de la résurrection de Josué le Christ]. Puis la femme [l'Église de Dieu] s'enfuit dans un désert, où Dieu lui avait préparé un lieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours" (Apoc. 12:5-6).

C'était la première de plusieurs périodes de ce genre que Dieu allait révéler. Il s'avéra être plus qu'une coïncidence, que depuis le jour de l'Apostasie le 17 décembre 1994 jusqu'à la Pentecôte de 1998, 1260 jours s'étaient écoulés. Cette période de 1260 jours était particulièrement significative pour l'Église de Dieu, parce qu'elle savait que ce décompte spécifique était une période prophétique qui se produirait à la fin-des-temps.

Cette prophétie révèle la protection de Dieu sur la partie de l'Église qui s'est dispersée dans le monde après l'Apostasie (dispersée dans le désert). Ce restant fut protégé des attaques de Satan, jusqu'à ce que Dieu ravive spirituellement (en les nourrissant) ce groupe dispersé, pour qu'ils puissent à nouveau se tenir debout.

C'est plusieurs années plus tard, que Dieu a révélé que la Pentecôte de 1998 était le jour où le restant de l'Église dispersée fut rétabli, comme la seule véritable Église par laquelle Dieu œuvrerait jusqu'au retour de Christ. Cette Pentecôte de 1998 a non seulement marqué le début de l'Église restante pour la fin-des-temps, mais elle a également marqué la fin de l'ère de Laodicée – la dernière des sept ères de l'Église de Dieu.

Bien qu'il ait été révélé que 1260 jours s'étaient accomplis entre l'Apostasie et l'établissement de l'Église restante, il n'avait pas encore été révélé que plusieurs périodes prophétiques de fin-des-temps de 1260 jours, allaient s'accomplir avant la Troisième Guerre mondiale et le retour de Christ.



2008: Année Prophétique Charnière pour la Venue de Christ

Alors que l'Église se rapprochait de l'année 2008, Dieu commença à révéler qu'en fait plusieurs périodes prophétiques de fin-des-temps de 1260 jours s'inscrivaient dans le compte à rebours pour le retour de Christ. En 2006, Dieu révéla que l'année 2008 serait une année charnière qui verrait la publication d'un témoignage final qu'Il allait donner à l'humanité.

À la suite de cette révélation, j'ai rédigé un livre intitulé, 2008 – Le Témoignage Final de Dieu, qui présentait ce témoignage (le témoignage de Dieu).

En effet, l'année 2008 s'est avérée être une année charnière prophétique pour la petite Église restante de Dieu. Une révélation importante que 2008 serait l'année de l'ouverture du Septième Sceau, m'a amené à prendre conscience d'un compte à rebours. L'histoire va plus loin, mais pour l'instant, seuls les faits principaux seront couverts, afin de montrer la méthode par laquelle Dieu a révélé la précision de Sa révélation prophétique dans le décompte pour le retour de son Fils.

Du fait que Dieu avait révélé que 2008 était d'une importance primordiale pour l'accomplissement du compte à rebours pour le retour de son Fils, l'Église s'est concentrée sur une date précise pour son retour, en 2012. Cette compréhension s'est avérée plus tard incomplète parce que la conclusion était basée sur tout ce que Dieu avait révélé jusqu'à ce moment-là – "la vérité présente" révélée jusque-là. Mais Dieu allait en révéler encore beaucoup plus.

La "vérité présente" (2 Pierre 1:12) est une expression employée par l'apôtre Pierre, et elle a le même sens de nos jours. Il s'agit du fait qu'au cours des 6000 ans passés, Dieu a progressivement révélé la vérité à l'humanité. C'est maintenant que les plus importantes de ces vérités sont révélées, parce que Dieu prépare le monde à recevoir Son Fils et le règne de Son Royaume. La "vérité présente" est la vérité révélée à un moment donné.

Il allait se passer beaucoup de choses dans l'Église de Dieu au cours de l'année 2008, et beaucoup de choses allait arriver à l'économie mondiale à ce moment-là, ce qui en conséquence allait conduire au début du "témoignage final" de Dieu pour l'humanité, qui est expliqué en détails dans le livre 2008 – Le Témoignage Final de Dieu.

Non seulement fut révélé que 2008 serait l'année où le Septième Sceau de l'Apocalypse serait ouvert, mais aussi, cette année-là une nouvelle vérité fut annoncée à l'Église: Christ allait revenir le Jour Saint de la Pentecôte. C'est grâce à cela que l'Église a commencé à découvrir des segments précis de périodes prophétiques de fin-des-temps, qui s'inscrivent dans ce compte à rebours final.

Puisqu'il fut révélé si clairement que 2008 était une année si importante sur le plan prophétique et que Christ reviendrait un Jour Saint de Pentecôte, il était passionnant d'apprendre ce qui fut révélé ensuite et qui concernait une prophétie dans Daniel 12. Il s'agissait d'une période de fin-des-temps de 1335 jours, représentant l'achèvement du marquage du sceau des 144 000, qui doivent être ressuscités pour revenir avec Christ.

Pour résumer tout cela aussi simplement que possible, c'est à cause de tout ce qui avait été si rapidement révélé à l'Église en 2008 que la Pentecôte de 2012 fut tout d'abord considérée comme le jour du retour de Christ. Puisque 2008 était une année prophétique si importante et que la Pentecôte avait été révélée comme le Jour Saint où Christ allait revenir, j'ai cherché la possibilité d'une Pentecôte qui aurait une signification prophétique par rapport à l'année 2008.

Il n'a pas fallu longtemps pour apprendre quelque chose qui s'est avéré incroyablement fascinant. Le seul jour de Pentecôte sur lequel on pouvait tomber en comptant à partir de l'année 2008, était la Pentecôte de 2012. En comptant à l'envers 1335 jours depuis la Pentecôte de 2012, nous conduisait au 30 septembre 2008. Ce fut stupéfiant d'apprendre que ce jour était la date de la Fête des Trompettes de 2008.

Cela devint alors incroyablement inspirant pour la grande majorité de l'Église, puisque tout le monde en comprenait la signification. La Fête des Trompettes illustre le retentissement de trompettes qui annoncent la venue du Roi des rois – la venue du Messie. C'est la signification première de ce Jour Saint.

Un des éléments les plus importants contenues dans la signification de la Pentecôte, est le fait qu'elle révèle la venue de Christ qui reviendra avec les 144 000 pour régner sur la terre. Ainsi, Dieu a donné à l'Église de savoir que les Trompettes de 2008 étaient le moment qui annonçait (un retentissement de trompette) qu'un compte à rebours conduisant au retour de Christ était en cours. C'est ce qui permit de comprendre que les 1290 jours dont il est question dans Daniel 12, avaient commencé le 14 novembre 2008 – Dieu révélant plus tard que c'était aussi la date de l'ouverture du Septième Sceau de l'Apocalypse.



Le Timing et le Travail Méticuleux de Dieu

Les événements de l'année 2008 n'ont été que partiellement évoqués ici, car l'histoire va beaucoup plus loin. Cette histoire n'a une grande importance que pour l'Église de Dieu, et franchement, il serait pour le moment pratiquement impossible pour tout autre personne d'en tirer quoi que ce soit d'intéressant ou de significatif.

C'est pour ces raisons que j'ai choisi de simplement donner un aperçu condensé des événements les plus significatifs, pour souligner la merveille du compte à rebours prophétique en cours qui touche presque à sa fin.

Il est important de comprendre que Dieu a en effet donné des repères précis pour ce compte à rebours de fin-des-temps. On peut surveiller ces repères pour se préparer aux derniers événements de fin-des-temps qui approchent maintenant rapidement.

Ce que Dieu a tout d'abord révélée à son Église en 2008, était que la Pentecôte de 2012 fut la première date donnée pour le retour de Christ. Bien que cet événement n'ait pas eu lieu ce jour-là, la période prophétique qui s'étend de l'Apostasie à la Pentecôte de 2012 a apporté des détails prophétiques très significatifs et profonds, qui eux, ont révélé l'étonnante méticulosité avec laquelle Dieu œuvre.

Quand tous les décomptes prophétiques et la chronologie de ces dates seront présentés et pourront être perçus plus clairement, il deviendra beaucoup plus fascinant et même très impressionnant de réaliser que la probabilité mathématique pour qu'elles tombent sur ces dates est hautement impossible; pourtant Dieu les a fait s'accomplir et elles s'emboîtent parfaitement.

Entre le moment où l'Apostasie s'est produite et la Pentecôte du 27 mai 2012, s'est écoulé une période étonnante qui s'est révélée être constitué d'exactement 6370 jours.

En comptant jusqu'à la Pentecôte de 2012, le 27 n'est pas inclus dans le compte, puisque le retour de Christ aurait eu lieu à la toute fin du 26, juste au moment où le jour de la Pentecôte allait commencer le 27.



Deux Comptes Équivalent à 6370 Jours

Ce que Dieu a commencé à révéler à l'Église au sujet du début d'un compte à rebours qui conduirait au retour de Christ, était vraiment profond. Non seulement il était remarquable que l'Église reçoive un décompte aussi complet équivalant exactement à 6370 jours, mais deux autres comptes simultanés et séparés égalaient ce même nombre!

Le premier décompte de 6370 jours est un multiple de trois nombres qui ont une signification prophétique très importante. Dieu a révélé ces nombres: 7, 70 et 13. Lorsque ces nombres sont multipliés ensemble, le résultat donne 6370 jours.

On a souligné auparavant que Dieu a montré Son jugement sur l'homme du péché, en révélant qu'il est mort 280 jours après l'Apostasie. Ce nombre est un multiple de la semaine de 7 jours, multiplié par 40, avec 40, servant prophétiquement pour indiquer un jugement. L'homme du péché a cherché à changer le Sabbat de Dieu du 7ème jour de la semaine, et pour avoir fait cela, Dieu a exécuté Son jugement contre lui en mettant fin à sa vie exactement 7 x 40 jours plus tard (280 jours), à l'heure même où il avait déclaré qu'il n'était plus nécessaire d'observer le Sabbat. Le chiffre 7, utilisé ici, est le chiffre qui contient la signification prophétique d'être completl'exhaustivité.

Utilisé dans un contexte prophétique, le nombre 70 a toujours été considéré comme représentant la venue de Christ. Ce fait vient de la prophétie de Daniel, bien connue sous le nom de Prophétie des 70 Semaines. Pour le compte qui a suivi l'Apostasie, il n'était pas question d'années, mais de jours. Avec 7 jours dans une semaine, multiplié par 70 (qui est le nombre pour le retour de Christ), il y a 490 jours.

Il y a aussi dans ce total de 6370 jours, un autre multiple qui est le nombre 13. Ce nombre a une grande importance, car il contient le sens d'apostasie et de rébellion. Ceci est même reconnu dans divers ouvrages de référence. C'est aussi un nombre prophétiquement attaché à Satan, qui est l'incarnation ultime de la rébellion et de l'apostasie. Il est à l'origine de cet esprit.

Toutes ces dates et ces chiffres ont une profonde signification pour l'Église de Dieu, car l'Église comprend que lorsque Christ reviendra, il enchaînera Satan pendant une période qui durera un peu plus de mille ans. Satan et le monde des démons ne seront pas autorisés à être en présence de l'humanité pendant le Millénaire ou pendant les derniers cent ans, lorsque tout "le reste" de l'humanité sera ressuscité pour vivre une seconde vie physique.

Ainsi, non seulement ce nombre total (6370) avait une grande signification pour la seconde venue de Christ (70), mais il reflétait également que le règne de Satan (13) sur cette terre touchait à sa fin, et que c'est le Christ qui allait être établi pour régner, ce qui complète (7) le plan de Dieu pour l'établissement de Son Royaume pour régner sur la terre (7 x 70 x 13 = 6370).

En plus de cela, la rébellion prophétisée de l'homme du péché, le fils de perdition, par l'Apostasie qui a eu lieu dans l'Église, était parfaitement représentée par la présence du nombre 13. En effet, la signification contenue dans toute la période allant de l'Apostasie à la première date possible du retour du Christ, s'est avérée incroyablement inspirante pour l'Église de Dieu.

Ces chiffres continuent à devenir de plus en plus étonnants et révélateurs au fur et à mesure que nous les approfondissons. Ces choses dépassent tellement toute possibilité de coïncidence ou de hasard, qu'elles défient l'imagination. Les probabilités mathématiques pour que ces nombres tombent sur les dates qui leur sont associées, continue d'augmenter de manière exponentielle au fur et à mesure qu'on les ajoute. Les nombres utilisés, qui aboutissent à de tels totaux, sont en eux-mêmes stupéfiants, mais le fait que chacun d'eux contienne une "signification exacte" amène tout cela dans le domaine de l'improbabilité mathématique stupéfiante et représente un puissant témoignage de Celui qui en est le concepteur.



Un Deuxième Compte Égal à 6370 Jours

Cette période totale de 6370 jours contient l'empreinte de la main indélébile et indéniable de Dieu. Cependant, Dieu ne s'est pas contenté de montrer simplement une période pour valider la venue de Christ par l'utilisation d'une prophétie de 70 semaines. Dieu a également révélé l'importance des cycles temporels de 1260-jours, qui identifient les périodes prophétiques de fin-des-temps. Cette période a été mentionnée plus tôt, montrant qu'elle est décrite de différentes manières (42 mois; un temps, des temps et une moitié de temps; et 3 ans et demi), mais elle est toujours utilisée dans le contexte de périodes prophétiques précises de fin-des-temps qui durent 1260 jours.

Ce deuxième compte devient important en raison de ce qu'il révèle sur l'humanité. C'est en 2008 que Dieu a commencé à donner un témoignage final sur l'humanité qui témoigne de leurs "voies" – la manière d'être de l'humanité. Il est important de noter que ce témoignage s'est terminé à la Pentecôte de 2012.

Les "voies" de l'humanité ont produit une grande confusion, le malheur, la souffrance, l'injustice, les guerres et toutes sortes de perversions dans la vie. Cette confusion, créée par l'humanité, a imprégné toutes les facettes de la vie et se reflète dans l'échec des gouvernements, des religions, des pratiques économiques, de la société et de la vie de famille. Et avec la technologie moderne d'aujourd'hui, l'humanité s'anéantirait d'elle-même si Dieu n'intervenait pas pour l'en empêcher. L'humanité est incomplète et a besoin de Dieu et de Ses voies pour survivre.

Le chiffre 5 représente l'humanité et il est utilisé pour révéler un aspect important de l'humanité et de sa relation avec Dieu. Ce chiffre révèle les "voies de l'humanité" par opposition aux "voies" de Dieu. Les voies de l'humanité sont opposées à celles de Dieu et elles révèlent la nature égoïste de l'humanité.

Bien que le sens du chiffre 5 ne soit pas aussi clairement révélée que les nombres 7, 40 et 70, néanmoins, il fut donné à l'Église de Dieu de comprendre il y a bien longtemps que prophétiquement il s'agissait de l'humanité.

La nature égoïste de l'humanité est motivée par "la convoitise des yeux, la convoitise de la chair et l'orgueil de la vie" (1 Jean 2:16). Alors que les voies de Dieu sont celles d'un amour total et désintéressé, tourné vers les autres – ce qui comprend la miséricorde, le pardon, la gentillesse, la patience, la paix et l'amour authentique, se sacrifiant et toujours se donnant aux autres.

Dans ce second décompte qui équivaut à 6370, le chiffre 5 est en relation avec les cycles de 1260 jours.

La présence du chiffre 5 a ici une importante signification, car elle révèle les "manières de l'humanité" qui ont conduit au jugement de Dieu sur la terre, en raison du fait que l'humanité ne L'a pas écouté et se retrouve maintenant au point où elle va s'anéantir.

Ce nombre de 6370 jours, contient 5 périodes équivalentes de 1260 jours (6300 jours), avec 70 jours restants. Cet ajout de 70 jours signifie clairement le retour de Christ. Ce n'était pas une question de hasard, mais de dessein, et signifiait le dessein de Dieu - que l'humanité avait été jugée par un dernier témoignage qui révèle comment elle a répondu à Dieu depuis maintenant 6000 ans.



La Première et la Cinquième Périodes Prophétiques de Fin-des-Temps

Tous ces comptes et les dates sur lesquelles ils tombaient, ont provoqué l'admiration de l'Église de Dieu, puisqu'ils révèlent des modèles et un ordre qui ne pouvaient pas arriver par hasard, mais bien plutôt à dessein, ce qui fut stupéfiant et profondément inspirant.

De plus, avec ce qui fut montré à propos de ces 5 périodes prophétiques de fin-des-temps, Dieu a révélé que deux d'entre elles avaient une signification très importante et spécifique. La première, déjà mentionnée, était la période allant de la date de l'Apostasie (17 décembre 1994) à la Pentecôte de 1998 (le 30 mai).

Sans entrer dans les détails, un verset s'applique spécifiquement à cette première période prophétique de fin-des-temps. L'événement de l'Apostasie a été catastrophique pour l'Église de Dieu et, ce qui par conséquent en est resté, s'est retrouvé totalement dispersé. L'Église était si faible et dévastée lorsque cela s'est produit, que Dieu la protégea pendant un certain temps, jusqu'à ce que le restant puisse se rétablir avec la restructuration et la force dont il avait besoin pour continuer jusqu'au retour de Christ.

"Mais les deux ailes d'un grand aigle [symbolisant la protection] furent données à la femme [l'Église de Dieu], pour qu'elle s'envolât au désert, en son lieu, où elle fut nourrie un temps, et des temps, et la moitié d'un temps, loin de la présence du serpent [Satan]" (Apocalypse 12:14).

Satan fut autorisé à attaquer l'Église de Dieu, en influençant et en incitant l'Apostasie. À la suite de cela, Dieu protégea l'Église des attaques de Satan pendant une période d'un temps, des temps et d'une moitié de temps. Ceci fut déjà expliqué comme étant une période de 1260 jours prophétiques. Dieu apporta Sa protection afin de pouvoir préparer le restant de Son ancienne Église, en leur permettant de progresser et de reprendre des forces, pour résister à toute influence et attaque futures de Satan.

C'est à la Pentecôte de 1998 que l'Église de Dieu a été rétablie en tant que restant qui allait continuer jusqu'à la venue de Josué le Christ.

La deuxième période prophétique de fin-des-temps de 1260 jours que Dieu révéla être d'une grande importance, était la 5ème période, qui allait du moment où les Sept Trompettes du septième sceau ont retenti (14 décembre 2008), jusqu'au 27 mai 2012 (Pentecôte), 1260 jours plus tard.

Dieu avait déjà révélé à Son Église que 2008 était une année charnière dans le compte à rebours pour le retour de Son Fils comme Roi des rois. Il avait également révélé que c'était la Fête des Trompettes de 2008 qui annonçait le retour de Christ avec les 144 000. Cela a conduit à la révélation que les Sept Trompettes de l'Apocalypse avaient retenti le 14 décembre 2008. Les 1260 jours qui ont suivi et qui ont conduit à la Pentecôte de 2012, se sont également révélés être la période exacte du témoignage final de Dieu sur l'humanité.

Bien que ces Sept Trompettes aient retenti en décembre 2008, les événements qu'elles ont annoncés ont été retenus depuis le début jusqu'à ce que les 144 000 soient tous marqués du sceau. C'est pourquoi, de nouveaux repères sont apparus au-delà de 2012 pour le jour du retour de Christ. C'est pour cette raison que la Troisième Guerre Mondiale et le retour de Christ ne peuvent avoir lieu que quand les 144 000 auront tous été marqués du sceau.

Dieu n'a pas révélé la signification ou le sens que les trois autres périodes de 1260 jours qui se situent entre la première et la cinquième période peuvent avoir, ou même si elles sont significatives en elles-mêmes, autre que le fait de s'ajouter à l'importance du total des 5 périodes prophétiques de fin-des-temps.



PREMIER COMPTE jusqu'à 2012:
Comprenant Deux Signes Prophétiques pour la Venue de Christ

De l'Apostasie à la Pentecôte de 2012
• Du 17 décembre 1994, au 27 mai 2012
• Nombre total de jours prophétiques = 6370

1er Signe: 7 x 70 x 13 = 6370
2ème Signe: 5 x 1260 + 70 = 6370

1er 1260 jours prophétiques
• Du 17 décembre 1994 au 30 mai 1998

2ème, 3ème, et 4ème période + 70 jours
• Du 31 mai 1998 au 13 décembre 2008

5ème période de 1260 jours
• Du 14 décembre 2008 au 27 mai 2012


Les NOMBRES:
Importance Prophétique

5 = les manières de l'humanité
7 = ce que Dieu rend complet
13 = rébellion & apostasie / Satan
40 = le jugement de Dieu
70 = la venue de Christ
1260 jours = une période prophétique marquant la fin-des-temps



Deux Périodes Prophétiques de Plus

Dieu a donné cinq périodes prophétiques de fin-des-temps conduisant à la Pentecôte de 2012, et depuis lors, Il a révélé l'importance d'ajouter deux périodes prophétiques supplémentaires de 1260 jours, qui ont mené à la Pentecôte de 2019. Depuis ce temps, Dieu n'a révélé aucune autre période prophétique qui pourrait encore s'accomplir.

Avant d'aborder le fait qu'aucune nouvelle période n'a été révélée pour le moment, il est important d'examiner d'abord ce que les deux périodes supplémentaires menant à 2019 ont révélé. Cela nous permettra d'apporter un peu plus de lumière sur là où nous en sommes vraiment dans le compte à rebours.

Cette nouvelle période supplémentaire, de la Pentecôte de 2012 à la Pentecôte de 2019, est constituée de 2 autres périodes prophétiques de fin-des-temps. Cela a une grande importance pour le compte à rebours complet. De la Pentecôte du 27 mai 2012 (en comptant ce jour) à la Pentecôte du 9 juin 2019, il y a eu un total de 2570 jours. Ce nombre comprenait 50 jours supplémentaires qui s'ajoutaient à ces deux dernières périodes prophétiques (1260 + 1260 + 50 = 2570).

Là encore, les probabilités mathématiques pour que cette période supplémentaire plus les 50 jours tombent sur des dates précises sont stupéfiantes. Ces deux périodes prophétiques de fin-des-temps qui ont suivi la Pentecôte de 2012, ont mené au 21 avril 2019. Cette date se trouvait pendant l'observance annuelle des Jours des Pains sans Levain qui suivait la Pâque. Il est extraordinairement fascinant de voir que le 21 avril 2019 était le jour de l'accomplissement de l'Offrande de la Gerbe Agitée, qui représente Josué le Christ reçu par Dieu, non seulement comme la Pâque de toute l'humanité, mais aussi maintenant en tant que Souverain Sacrificateur.

La Gerbe Agitée représentait le moment où Josué le Christ a été accepté comme le premier des prémices de la grande moisson de Dieu – de ceux qui ont été appelés du monde pour entrer dans Sa Famille – Elohim. Josué le Christ est mort le jour de la Pâque et a été déposé dans le sépulcre juste avant le coucher du soleil le 4ème jour de la semaine (mercredi) en 31 après JC. C'est après le coucher du soleil, que l'observance hebdomadaire de la Fête des Pains Sans Levain a commencé. Puis, à la fin du 7ème jour (le Sabbat hebdomadaire) juste avant le coucher du soleil, Josué le Christ a été ressuscité des morts, après avoir été dans le sépulcre pendant exactement trois nuits et trois jours.

Christ a été ressuscité juste avant le coucher du soleil en ce sabbat hebdomadaire. Dès que le soleil s'est couché ce jour-là, alors le 1er jour de la semaine (dimanche) a commencé. Ce n'est que le dimanche matin, lorsque les prêtres offraient la gerbe agitée annuelle, que Christ est alors monté vers Dieu. Christ reçu par Dieu le Père à ce moment précis, était l'accomplissement spirituel de la Gerbe Agitée. Peu de temps après, le même jour, après être monté et reçu par Dieu, il retourna vers ses disciples et les autres pendant les quarante jours suivants.

Non seulement ce moment de l'Offrande de la Gerbe Agitée est le début de la moisson spirituelle de Dieu, car elle représentait Josué le Christ comme le premier des prémices, mais ce jour est aussi le début d'un décompte précis que Dieu a donné pour que les gens connaissent le moment exact où le Jour Saint de la Pentecôte devait être observé. La Pentecôte signifie littéralement "compter cinquante".

La Pentecôte est le jour où les pains agités étaient offerts devant Dieu, ils représentent les prémices (les 144 000) étant offerts devant Lui pour être reçus de Lui, de même que la gerbe agitée était offerte devant Dieu, pour l'acceptation de Josué le Christ.

Connaître la signification de ce décompte supplémentaire de 50 jours jusqu'à la Pentecôte, ainsi que l'ajout de deux autres périodes prophétiques de 1260, s'est avéré être extrêmement inspirant pour l'Église de Dieu.

Paul a décrit Josué le Christ comme étant le premier des prémices à être ressuscité. Dans 1 Corinthiens, on nous donne une description de l'ordre selon lequel toutes les prémices de Dieu seront ressuscitées – tous ceux qui seraient les premiers à être ressuscités dans la Famille de Dieu – Elohim. Christ est décrit comme le premier à être ressuscité, puis les autres le seraient plus tard à son retour.

"Mais chacun en son rang. Christ premier des prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ [le reste, les 144 000 prémices], lors de son avènement" (1 Corinthiens 15:23).

Christ est clairement décrit comme étant ressuscité le premier, puis le reste de ces prémices sont ressuscitées à sa venue. Mais pour que cela s'accomplisse, il faut tout d'abord que le marquage du sceau de tous les 144 000 soit fini.

Le chapitre 14 du Livre de l'Apocalypse commence en mentionnant les 144 000 qui seront ressuscités pour être avec Christ à sa venue.

"Ils suivent l'Agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d'entre les hommes [au cours de 6000 ans], et sont les prémices pour Dieu et pour l'Agneau" (Apoc. 14:4).

La Pentecôte est le Jour Saint annuel qui représente les prémices de Dieu – les 144 000 – qui seront ressuscités à la vie d'esprit dans la première résurrection à la venue de Christ, et qui reviendront avec lui sur le Mont des Oliviers ce jour-là.

Les cinq premières périodes (de 1260 jours) qui ont précédées la Pentecôte de 2012, avaient 70 jours ajoutés qui symbolisaient la venue de Christ. Il y a deux autres périodes ajoutées qui font maintenant un total de sept périodes complètes de 1260 jours depuis l'Apostasie. Ces deux nouvelles périodes sont suivies de 50 jours supplémentaires, symbolisant la venue des prémices (les 144 000) avec Christ. Ces périodes ont toutes une importante signification attachée à la venue de Christ, pour régner dans le Royaume de Dieu pendant les prochains 1100 ans.

Ces comptes prophétiques complets qui ont conduit à la Pentecôte de 2019, illustrent en fait le dessein complet de Dieu révélé dans le décompte qui a commencé lorsque l'Apostasie a eu lieu en décembre 1994. À toutes fins pratiques, ce compte à rebours a été prophétiquement accompli.



DEUXIÈME COMPTE jusqu'à 2019:

De la Pentecôte de 2012 à la Pentecôte de 2019 (2570 jours)
• Du 27 mai 2012 au 9 juin 2019

6ème & 7ème période de 1260 jours prophétiques
• Du 27 mai 2012 au 21 avril 2019

Les derniers 50 jours jusqu'à la Pentecôte de 2019
50 est le nombre de jours de l'Offrande de la Gerbe Agitée à la Pentecôte
• Du 21 avril 2019 au 9 juin 2019



La Fin du Compte à Rebours?

Bien que l'Église de Dieu continue d'examiner la possibilité que d'autre repères prophétiques se manifestent, Dieu n'en a révélé aucun qui ait le genre de signification contenue dans la période allant de l'Apostasie à la Pentecôte de 2019. Il se peut que des événements encore inconnus aient commencé après cette Pentecôte, et bien qu'ils n'aient pas encore été révélés, qu'ils soient ceux qui conduisent rapidement à une troisième guerre mondiale.

Cependant, ce qui est clair, c'est que 7 périodes complètes de fin-des-temps de 1260 jours ont eu lieu et qu'elles révèlent un compte à rebours clair avant la venue de Christ. Il serait sage de se rappeler que le chiffre 7 sert à décrire ce qui est complété dans le plan de Dieu. À ce stade, il semble que le compte à rebours prophétique pour la venue de Christ ait été complété, et par conséquent, le compte à rebours prophétique est terminé!

Nous devrions tous prendre cela très sérieusement, parce que cela coïncide avec ce qui a déjà été accompli dans le Livre de l'Apocalypse.

Dieu a clairement révélé à Son Église que dès que le marquage du sceau des 144 000 sera achevé, les événements des quatre premières Trompettes se déchaîneront aux États-Unis. Jusqu'à maintenant, tout a été prophétiquement accompli, car les Sept Sceaux de l'Apocalypse ont été ouverts et que les Sept Trompettes ont déjà été annoncées. Les événements catastrophiques annoncés par ces Trompettes commenceront une fois que le marquage du sceau de toutes les prémices sera terminé.

Si l'on peut comprendre que Dieu Lui-même a donné à Jean d'écrire le Livre de l'Apocalypse, dont la grande majorité décrit la période du compte à rebours qui a commencé le jour de l'Apostasie, alors on devrait vraiment ressentir la gravité de réaliser tout ce qui s'est déjà réalisé. Les Sept Sceaux de l'Apocalypse ont tous été ouverts. Les Sept Trompettes de ce dernier Sceau ont toutes retenties et les événements qu'elles ont annoncés peuvent commencer à tout moment.

Ce livre est intitulé Quand le Compte à Rebours Prendra Fin. Il a été répété à maintes reprises qu'un compte à rebours nous menait à la Troisième Guerre Mondiale et au retour de Christ. Je crois fermement que le décompte des périodes prophétiques de 1260 jours est terminé et que le compte à rebours s'est terminé le jour de la Pentecôte de 2019.

Cependant, cela ne signifie pas que la 3ème Guerre Mondiale ou le retour de Christ devait avoir lieu ce jour-là. Il devrait être évident et il sera un jour révélé qu'il y a toujours un compte à rebours prophétique conduisant à la venue de Christ. Comment cela se fait-il? C'est du fait de savoir que Christ reviendra à la Pentecôte, mais Dieu n'a pas révélé quel jour de Pentecôte ce sera. L'Église de Dieu continuera donc à surveiller les nouveaux repères prophétiques lorsqu'ils seront révélés et à en informer tout le monde dès que possible, s'il reste le temps de le faire.

Ce que Dieu a révélé, c'est que le compte à rebours de fin-des-temps qui devait voir son accomplissement prophétique à la Pentecôte de 2019, a pris fin. Tout cela prouve clairement que la 3ème Guerre Mondiale est à notre porte et qu'il ne nous reste plus beaucoup de temps pour nous préparer.

Nombreux sont ceux qui se sont moqués de l'Église de Dieu pour avoir averti les gens de se préparer physiquement à ce qui va arriver, en faisant des réserves de nourriture et de nécessitées qui peuvent durer d'un à trois mois. Pour tous ces gens, cela ne semble plus aussi drôle ou étrange qu'avant. Avec une pandémie mondiale, les gens saisissent maintenant beaucoup mieux la nécessité d'une telle chose et cela deviendra beaucoup plus essentiel une fois qu'une guerre éclatera. Même des choses comme d'avoir des réserves d'eau devient beaucoup plus vital, ou de se procurer un système de filtration d'eau par gravitation (le Big Berkey est l'un des meilleurs).

L'événement de la pandémie COVID-19, s'avère être le catalyseur qui poussera les nations dans les derniers événements qui se déchaîneront sur un monde sans méfiance. L'impact de la crise économique qui se profile maintenant partout dans le monde, ne peut pas être balayé sous le tapis comme c'était le cas en 2008. Les nations se précipitent rapidement vers un jour de jugement qui poussera les nations à la guerre.

L'économie mondiale est sur le point d'imploser. C'est ce qui a commencé à s'intensifier bien avant la pandémie, en raison des guerres tarifaires qui ont plongé de nombreux pays dans la frustration économique et le désarroi, quant à la fiabilité de leur propre posture économique et de leurs projets futurs. Voilà le genre de choses qui poussent les nations à la guerre.

Ajoutez à tout cela l'escalade des problèmes qu'il y a eu, rien qu'avec un seul produit: le pétrole. Ce produit à lui seul a été le catalyseur des guerres au cours des dernières décennies. C'est ce qui perturbe le système même sur lequel l'économie mondiale s'est appuyée, et pourtant de nombreux pays détestent ce système, à cause du pétrodollar. D'autres pays sont liés au dollar et si le dollar baisse, leur revenu national diminue également. Par conséquent, ils se sentent pris au piège dans l'obligation de le soutenir.

Même aujourd'hui, au moment où ces choses sont écrites, il semble insensé que le pétrole puisse chuter en dessous de 10 dollars le baril, mais cela a même empiré en plongeant en territoire négatif. Dans le passé une chose pareille était inconcevable, jusqu'à maintenant. Rien que cela pourrait facilement conduire à la guerre. En ajoutant toutes ces choses, il est facile de voir qu'une guerre est sur le point de nous tomber dessus! Il s'agit simplement de savoir quand Dieu permettra à l'humanité de faire ce qu'elle est déterminée à faire de toute façon.

Le temps ne joue plus en notre faveur, car tout est en train de certifier l'évidence que le monde est arrivé au point du déclenchement des derniers événements prophétiques de cette dernière période de fin-des-temps. Cette dernière période commence avec la 3ème Guerre Mondiale et se termine avec le retour de Christ. À partir de maintenant, le monde est en quelque sorte en sursis.

Il est temps d'agir! Si ces événements n'ont pas déjà commencé au moment où vous lisez ce livre, il est alors grand temps de vous préparer! Souvenez-vous, si vous écoutez Dieu, Il vous écoutera!